La CORLAB, c’est quoi ?

La Coordination des Radio Locales et Associatives de Bretagne (CORLAB) fédère 18 radios locales et associatives bretonnes non-commerciales, travaillant à l’information locale et à l’animation culturelle, sociale et économique des territoires.

Lieu d’échange, de coopération et de concertation entre les radios, la CORLAB agit pour tisser du lien social sur le territoire à travers le développement d’activités radiophoniques ludiques, conviviales et ouvertes à tous·tes ; mais aussi à travers la production et à la diffusion élargie de contenus radiophoniques créatifs et originaux.

Elle a pour but de défendre les intérêts de ses radios adhérentes auprès des collectivités, des Ministères et autorités de tutelle et de promouvoir l’expression radiophonique associative et citoyenne en Bretagne.

Qu’elle soient musicales, étudiantes, brittophones, bilingues, confessionnelles ou généralistes, les radios adhérentes à la CORLAB partagent une même mission de communication sociale de proximité. Des radios pionnières à celles qui viennent d’éclores, elles ne partagent pas seulement un statut de radios associatives de catégorie A : elles partagent et cultivent au sein de la CORLAB les mêmes valeurs d’entraide et de coopération. 

La CORLAB fonde son action autour de quatre axes :

L’histoire :

La Coordination des radios locales et associatives de Bretagne (CORLAB) est fondée en 1990 (les statuts de l’association sont déposés le 12 novembre 1990) à Pontivy (siège de Radio Bro Gwened), par plusieurs radios libres. Avec la loi Léotard en 1986 (voir encadré ci-dessous), le paysage radiophonique se transforme. Leurs souhaits ? Regrouper les radios libres (nos futures radios locales et associatives) en Bretagne, afin de défendre leurs intérêts, promouvoir l’expression radiophonique et susciter la création de nouvelles radios. Une évidence à rendre effective : participer à une fédération et être plus fort ensemble afin d’aborder les évolutions du secteur et de la société.

Dès le départ, la CORLAB a vocation à réunir toutes les radios qui le souhaitent.

Au cours de la décennie 1990, l’association est mise en sommeil. Elle est réactivée au tout début des années 2010, par une nouvelle génération qui accède aux postes de direction au sein des radios. Sous l’impulsion de quelque un·e·s, c’est une véritable renaissance qui s’opère ! L’équipe motivée, ambitieuse et créative, crée une atmosphère propice à l’échange. Les radios vont redécouvrir la CORLAB et rapidement la fédération s’accroît de 9 à 12, puis à 15 et enfin 18 radios !

Aux valeurs fondatrices, toujours d’actualité, de nombreux projets voient le jour : des séries de reportages mutualisés, des projets-sociaux éducatifs partagés, de la production de données et de la recherche collaborative, des workshops, des ateliers, des formations… Dans un secteur d’activité toujours en mouvement, (déploiement du DAB+, nouveaux enjeux de médiation en matière d’éducation aux médias (EMI)plus que jamais, la CORLAB est un outil de partage et de progrès ancré dans son temps !

Des radios pirates aux radios libres

Le 9 novembre 1981, François Mitterrand met fin au monopole d’État de la radio et de la télédiffusion est mise en place à la Libération. Les radios pirates deviennent les radios libres et la bande FM explose. En 1986, la loi Léotard, relative à la liberté de communication,  prévoit la déréglementation du secteur, avec notamment la privatisation de TF1, la libéralisation du secteur des réseaux câblés, de la téléphonie mobile… Et de celui des radios. Une nouvelle ère s’ouvre : avec l’arrivée des radios privées et commerciales, le paysage se modifie. Les radios libres, créées souvent dans un esprit « punk » et « DIY », vont, elles, se professionnaliser au cours de la décennie 1990 (au même titre que le secteur culturel en général). Les moyens de produire et de se faire entendre évoluent également (de l’analogique au numérique, l’arrivée d’internet…).Tout en gardant leur ADN, elles vont progressivement devenir les radios locales et associatives que l’on connait aujourd’hui.

Les interlocutrices et les interlocuteurs de la CORLAB

Jessica Quirin

Co-présidente de la CORLAB.

Coordinatrice de Plum’FM

Contact mail :  jessica.quirin@plumfm.net

 

Yann Simon

Co-président de la CORLAB.

Coordinateur de Radio Évasion

Contact mail : yann@radioevasion.net

 

Xavier Milliner

Coordinateur régional de la CORLAB.

Contact mail : xavier.milliner@corlab.org

 

Joindre : contact@corlab.org